Vous rêvez de changer de vie ? Découvrez dans cet article 5 clefs pour oser passer le pas.

« Dans 20 ans, vous serez plus déçu par les choses que vous n’avez pas faites que par celles que vous aurez faites. Alors sortez des sentiers battus. Mettez les voiles. Explorez, rêvez, découvrez ! »

Mark Twain

A elle seule cette citation suffit à motiver l’écriture et votre lecture de cet article. L’intention de cet article est vous partager quelques conseils pour passer de « rêver votre vie » à « vivre vos rêves ». Vous y trouverez :
• Le début du chemin,
• Un instant pour vous pauser et vous poser une question majeure,
• 5 clefs pour oser passer le pas : le phare dans la tempête, les 3 chaises, le dragon intérieur, l’agence tout risque et un principe à retenir.
• En bonus, un 6ème conseil le déclic en un instant.
Bonne lecture !

Ma journée idéale

Le soleil va bientôt se lever, c’est le moment où tout fait silence dehors, les couleurs sont magnifiques. Les nuages ont des reflets irisés un peu roses qui laissent passer les premiers rayons du soleil qui arrivent délicatement sur mon visage. Comme tous les autres jours, je me réveille de façon naturelle sans réveil. C’est le premier cadeau de cette merveilleuse journée. Je m’assois sur le lit en tailleur et je commence par m’accorder 10 minutes de méditation avec mon application préférée. Deuxième cadeau, me remettre au centre de ma vie, apaiser le mental qui tourbillonne sans cesse, et prendre soin de mon corps. J’active les chakras le long de ma colonne vertébrale, diffuse une belle énergie partout dans mon corps, et renforce mon aura.

Photo by Natalie Grainger on Unsplash

Je pose mes pieds par terre et je prends quelques minutes pour dérouiller toutes mes articulations. Ensuite direction ma tenue de sport et mes baskets pour une petite marche en forêt. J’adore ce moment où tout est calme. Les rayons du soleil se faufilent à travers les feuillages, les couleurs sont mordorées, la forêt paraît enchantée;

De retour à la maison après ces 45 minutes quotidiennes de marche, je vais prendre une douche. Je lance ma musique préférée sur mon téléphone, « Bamba » de Catrin Finch. Le morceau commence tout doucement, je dirige le jet d’eau froide sur mes pieds et mes mollets et petit à petit je remonte. La musique devient plus énergique, je chante à tue-tête et je supporte allègrement le jet d’eau froide sur la figure et le haut du corps. Une petite douche style « Wim Hof », c’est parfait pour commencer la journée de façon énergique. Je suis fin prête pour aller au bureau travailler quelques heures.

Dans ma journée il y aura d’autres moments magiques, des rires entre amis, une petite sieste avec mon chat super câlin, une heure au jardin dans mon petit coin de paradis, quelques moments devant la harpe, le plaisir de préparer le repas ou la partie de Yatsee pendant la soirée.

Et vous, à quoi ressemblerait votre journée idéale ?

Qu’est-ce que ça changerait pour vous dans votre vie si cette journée idéale existait vraiment et devenait votre quotidien ? En quoi ça serait important pour vous? Est-ce que ce serait un grand changement de vie ? Est-ce que cela vous permettrait de vous mettre en cohérence avec vos vraies valeurs, d’être aligné avec ce qui est vraiment essentiel à vos yeux ? Un travail qui fait sens ? Vivre dans un lieu écologique ? Avez-vous un rêve que vous avez laissé au fond d’un tiroir ?

Vous allez me dire que je vous pose beaucoup de questions, mais ces questions marquent le début du chemin du changement de vie. Quel est votre rêve ? Qu’est-ce qui vous laisserait un sentiment amer de regret à la fin de votre vie si vous n’osez pas vous lancer aujourd’hui ?

Vous rêvez de changer de vie et de vivre en Oasis ? Vous pouvez encore acquérir le coffret du Sommet des Oasis « Une Oasis pérenne » pour avoir en main toutes les clefs pour réussir votre projet d’écolieu :

J’investis dans le coffret « Une Oasis pérenne »

Changer de vie, conseil#1 : Le phare dans la tempête

Vous pouvez lire tous les conseils du monde de personnes qui sont déjà passées par là, mais vous ne pourrez pas faire l’économie de répondre à ces questions. C’est sans doute le premier conseil que je pourrais vous donner : identifiez les valeurs qui sont au centre de votre vie, trouvez votre pourquoi, ayez une vision qui vous porte. Votre pourquoi vous permettra de garder le cap quand vous serez au creux de la vague ou en pleine tempête. Car la vie est ainsi, des hauts et des bas, et le creux de la vague arrivera dans tous les cas.

changer de vie conseil phare tempetePhoto by Luca Bravo on Unsplash

Changer de vie, conseil #2 : Les 3 chaises

Le conseil suivant c’est un exercice que j’ai trouvé dans l’un des livres de Guy Corneau, l’exercice des trois chaises. Vous installez trois chaises les unes à côté des autres :

  • celle de gauche servira pour discuter avec la partie de vous engoncée dans vos peurs,
  • la chaise de droite vous permettra de discuter avec la partie de vous enthousiaste, la partie qui rêve,
  • la chaise du centre sera la vôtre.

Vous pouvez faire cet exercice seul ou avec une personne assise en face de vous en simple observateur, qui pourra prendre quelques notes de cette discussion interne entre les différentes parties de votre psyché. Au fil de la discussion, changez physiquement de chaise.

changer de vie - les 3 chaisesPhoto by Clark Gu on Unsplash

Changer de vie, conseil #3 : Le dragon intérieur

Un autre conseil est d’imaginer le scénario catastrophe. Qu’est-ce qui pourrait arriver de pire si vous passez le pas ? C’est un peu comme rentrer dans la caverne et aller affronter votre dragon intérieur, cela vous permettra de vous rendre compte que le scénario catastrophe n’est pas si catastrophique que cela et puis aussi de jauger de la probabilité que cela arrive réellement.

Changer de vie, conseil #4 : Agence tout risque

« J’adore quand un plan se déroule sans accroc. »

Hannibal, L’agence tout risques.

Le conseil suivant pour rassurer vos dragons intérieurs serait de prévoir un plan B. Si le scénario catastrophe se produit, qu’est-ce que vous pourrez faire ? Revendre la propriété que vous venez d’acquérir ? Loger chez des amis ou dans votre famille? Retrouver un nouveau travail ?

Changer de vie - avoir un plan BPhoto by Filip Bunkens on Unsplash

 

Changer de vie, conseil #5 : Mieux vaut imparfait que pas fait

Le conseil suivant serait « donnez-vous le droit à l’erreur ». Expérimenter, se tromper, ça restera toujours beaucoup mieux que d’avoir d’amers regrets à la fin de votre vie. Donnez une chance à vos rêves !

Changer de vie, bonus conseil #6 : Le déclic en un instant

Enfin un dernier conseil, changer de vie, c’est avant tout une décision. Elle se prend en une fraction de seconde à un instant donné. Alors, parfois (souvent ?) nous attendons d’être confrontés à une catastrophe dans notre vie pour prendre la décision de nous réajuster sur ce qui compte vraiment.

Cela a été le cas pour moi. Il a fallu que mon père disparaisse du jour au lendemain 8 mois après avoir pris sa retraite et acheté un chalet en montagne. Je ne l’avais jamais vu aussi heureux que dans son petit coin de paradis à Villard Reymond en Oisans à la porte du parc national des Écrins. Sa disparition aura été utile dans le sens où ce cataclysme dans ma vie a fait naître cette réflexion : il ne faut pas attendre d’être à la retraite pour vivre ses rêves. Suivie aussitôt de la première question que je vous ai posée : « ok, mais c’est quoi ton rêve ? »

Heureusement, ce n’est pas nécessaire d’attendre un cataclysme dans notre vie pour changer. . Le déclic peut venir en toutes occasions : une lecture, une rencontre, une prise de conscience… qui nous donne l’envie et nous inspire.

Ça a été le cas pour Florient lors du Sommet des Oasis que j’ai organisé ce mois de juin 2020.

« Un gigantesque merci car ce sommet m’a définitivement prouvé que, ce qui a longtemps était considéré comme une minorité de rêveurs, d’utopistes… est entrain de devenir un mouvement organisé, avec des solutions concrètes, des solutions justes et qui propose une transition qui fait déjà le bonheur de milliers de personnes aujourd’hui! Cela me rempli de bonheur et me donne la patate!

J’ai 28 ans et cela fait maintenant 5 ans que je voyage grâce au volontariat, que j’apprends et je m’inspire dans des projets de permaculture et des projets  communautaires. Le Sommet des Oasis est tombé à point pour moi et a eu l’effet « tremplin »! Le croisement entre mon expérience personnelle et les conseils, témoignages, idées des conférenciers, m’ont donné envie de passer à l’étape suivante: me lancer!! En un mot, c’est le déclic!»

Le sommet des Oasis a regroupé plus d’une vingtaine de conférenciers avec pour objectif de donner toutes les clés pour réussir son projet d’écolieu. Cet événement en ligne a été une expérience incroyable avec plus de 20 000 auditeurs. Ce qui m’a le plus ému c’est de recevoir des centaines de témoignages parmi lesquels des personnes qui m’ont dit avoir eu le déclic pendant le sommet, elles ont décidé de passer à l’action et de rejoindre ou de créer leur propre oasis ! C’est vraiment un magnifique cadeau ces témoignages que j’ai reçus et c’est aussi un beau cadeau que ces personnes se font, suivre la voix de leur cœur et l’appel de leurs rêves.

Je terminerai cet article par ce souhait : j’espère de tout cœur que la vie vous amènera par un biais ou un autre à réaliser vos rêves les plus fous, les rêves pour lesquels votre âme s’est incarnée sur terre. Je vous souhaite tout de bon pour vos projets en espérant avoir pu vous inspirer un temps soit peu avec cet article.

Vous rêvez de changer de vie et de vivre en Oasis ? Vous pouvez encore acquérir le coffret du Sommet des Oasis « Une Oasis pérenne » pour avoir en main toutes les clefs pour réussir votre projet d’écolieu :

J’investis dans le coffret « Une Oasis pérenne »