Mon 1er petit déjeuner santé a été la fameuse « crème Budwig » selon les préconisations alimentaires de la Doctoresse Kousmine, puis mon parcours alimentaire évoluant (sans gluten, sans produit laitier, végétarien, Alimentation Vivante…), il a fallu adapter cette recette. Voici une variante de la crème Budwig

Ingrédients, version petit épeautre / noisettes :

  • Fruits : une pomme, une banane, … quantité de fruits à ajuster selon votre appétit.
  • une cuillère à café de purée de noisette,
  • 1/2 tasse de petit épeautre germé
  • deux cuillères à café d’huile de lin ou de cameline bio (riches en oméga 3),
  • le jus d’un demi citron ou  d’une demi-orange,
  • quelques noisettes prégermées,

Facultatif :

  • ajouter un super-aliment : au choix une cuillère à café de spiruline déshydratée (algue microscopique d’eau douce), lucuma, mesquite, physalis séchés …
  • quelques jeunes pousses (selon votre production)

De façon générale c’est bien d’avoir un thème dans vos préparations, une certaine cohérence pour éviter la multiplication excessive d’ingrédients différents. Dans ce sens il est pertinent de mettre des noisettes associé à de la purée de noisette.

Préparation :

la veille au soir, mettre à tremper quelques noisettes (ou amandes).

Dans le blender, mettre la banane et la moitié de la pomme coupées en petits morceaux, l’huile de lin, la purée de noisette et le cas échéant une cuillère à café de super-aliment. Si la pomme est bio, vous pouvez laisser la peau. Mixer le tout et ajouter à l’assiette.

Enfin, ajouter les noisettes, l’autre moitié de pomme en morceaux ainsi que quelques graines germées.

Bon appétit !

Comment construire un petit déjeuner santé : une infinité de variante

Les céréales :

il est préférable de consommer les céréales germées pour profiter de leurs bienfaits et de ne pas mélanger les céréales pour des questions de digestibilité. Par contre, il est possible de varier chaque jour la céréale :

  •  céréale sans gluten : riz germé (environ 4 jours de germination pour avoir le nez qui pointe), millet, sarrasin, quinoa (ces deux dernières étant classées abusivement dans les céréales)
  •  céréales avec gluten : blé, épautre, petit épeautre (moins de 5% de gluten, voir remarque sur le petit épeautre dans l’article crackers de petit épeautre, paragraphe préparation), kamut, avoine, orge. A noter que lors de la germination, le taux de gluten chute considérablement.

Les céréales sont à consommer sous forme germée pour réveiller la graine, éliminer les inhibiteurs de germination, alcaliniser la graine et de façon générale pour bénéficier de tous les avantages des graines germées (vitamines, enzymes). Certains vieux bouquins vous donneront des recettes à base de farine de graines, les graines étant simplement moulues et consommées crues, mais de cette façon les graines ne seront pas digestes. C’est rapide mais c’est dommage. Pratiquer l’alimentation vivante c’est juste le soir avant d’aller dormir, vous poser une question supplémentaire : « ce soir, qu’est ce que je mets à tremper ? ». Une petite habitude que l’on prend vite.

Les oléagineux :

L’amande a ma préférence (alcalinisante) mais il est possible aussi de varier chaque jour, noisette, noix de Grenoble ou autre noix, graines de lin (dans ce cas mettre peu d’eau et ne pas égoutter, consommer l’ensemble graines et mucilage), de sésame, de tournesol, …

Les fruits :

Ajouter des fruits de saison coupés en morceaux.

 Les super-aliments :

Le petit déj peut être l’occasion d’ajouter une cuillère à café de super aliment, nous avons vu dans l’exemple l’utilisation de la spiruline pour un effet vert très flashy mais cela peut être aussi du pollen qui s’accorde bien avec les crèmes de fruits ou d’autres super-aliments à la mode en rawfood : maca, lucuma, baies de gogi ou son remplaçant local le physalis, …

Et même en camping, en voyage, en déplacement :

Avec un petit peu d’organisation, vous pouvez vous déplacer avec vos paquets de graines à germer, c’est pas si compliqué et finalement c’est bien sympa de se préparer un bon petit déj même en dehors de chez soi. Sinon, il existe aussi la solution simplicité : juste des fruits !

Quelques réalisations en camping !!