Le millepertuis est une magnifique plante qui fleurit pour fêter le solstice d’été. Savez-vous qu’elle peut vous rendre service au quotidien en tisane si vous êtes une personne nerveuse surmenée ou avec un petit coup de déprime ? ou que vous pouvez facilement réaliser une huile rouge géniale pour les brûlures, les coups de soleil, les douleurs articulaires et rhumatismales ?

Vous venez ? je vous emmène dans l’oliveraie de l’Oasis vous montrer quelques plants et je vous explique comment l’utiliser en utiliser et réaliser votre huile pour les coups de soleil. Cet article sera complété prochainement par une vidéo tournée dans le jardin.

Regardons d’un peu plus près le Millepertuis

IMG_4714Le millepertuis c’est LA plante du soleil. C’est une plante « solaire » par de multiples aspects :

  • La levée de la dormance de la graine est directement liée à une forte insolation. Cela signifie que c’est une plante qui ne va pas aimer la concurrence car elle a besoin de sa place au soleil !
  • Sa fleur comporte 5 pétales d’un jaune lumineux, d’un beau jaune soleil ! Regardez de plus près ces pétales, ils sont assez atypiques, asymétriques avec un bord lisse et un bord dentelé. Par ailleurs, ils sont ponctués de tous petits points noirs sur leur bord.
  • C’est une fleur appelée « herbe à la Saint-Jean » parce que l’on récolte traditionnellement les sommités fleuries à la Saint-Jean au moment du solstice d’été.

D’autres particularités sont intéressantes à regarder et nous permettent d’identifier la plante :

  • Par exemple, lorsque l’on regarde les feuilles à travers elles semblent percées de milliers de petits trous, de milles pertuis d’où le nom de la plante ! Ces trous sont en fait des poches d’huile essentielle.
  • Les fleurs en bouton écrasées tâchent les doigts de rouge. C’est le signe de la présence du principe actif majeur du millepertuis, appelé hypéricine. Faites attention à ne pas vous frotter les yeux avec les doigts tachés de rouge.

Précautions

Comme pour toutes les autres cueillettes, des précautions s’imposent :

  • il est impératif de savoir déterminer botaniquement la plante. En effet, il existe un grand nombre d’espèces de millepertuis en France et le critère des petits trous des feuilles n’est pas suffisant.
  • soyez vigilants à ne pas dévaster les spots de plantes. En particulier, pensez à laisser les plus beaux pieds des plantes sauvages pour les semences. Et surtout, ne récoltez que ce que vous allez utiliser.
  • choisissez des lieux non pollués, voire essayez de mettre les plantes sauvages en semi culture chez vous.

Découvrons les vertus du millepertuis

À noter en préambule, que le millepertuis a été accusé d’interaction avec certains médicaments (pour le cœur, les antidépresseurs) et pour cette raison, il a été interdit à la vente en France avant d’être de nouveau autorisé mais sous contrôle pharmaceutique ! Je ne connais pas la situation actuelle mais pour être producteur de Plantes Aromatique et Médicinales aujourd’hui en France , il faut être conscient de s’engager dans une lutte pour sa survie dans une fausse démocratie. C’est vraiment une honte de voir des tisanes mises sous scellées et des producteurs traînés en justice pour la vente de Plantes que l’on utilise depuis des siècles et qui sont maintenant interdites à la vente. Seraient-elle soudainement devenues toxiques ou cherche-ton à privilégier les intérêt du lobby pharmaceutique ?

La tisane du millepertuis, pour des rêves plein de soleil

Pour utiliser le millepertuis en tisane (en voie interne comme on dit), vous devez ramasser le haut des tiges fleuries (les sommités fleuries) et bien les faire sécher. Attention, un séchage insuffisant et vous risquez des moisissures dans votre sachet de tisane.

Le millepertuis est connu pour ses vertus anxiolytiques, antidépressives, calmantes, apaisantes, il favorise un bon sommeil. En résumé, c’est une plante calmante du système nerveux.

Notons ses autres propriétés : antispasmodique, astringent et anti catarrhale (intéressant pour les bronchites), cholagogue (facilite l’évacuation des voies biliaires), diurétique.

C’est donc une tisane que vous pouvez utiliser pour bien dormir, ou prendre sur des périodes de 21 jours pour une petite cure. Mais comme la plupart des plantes, à ne pas utiliser tous les jours non stop. C’est une tisane qui a de l’effet !

MillepertuisComment réaliser une huile d’un rouge intense avec les fleurs de millepertuis

L’utilisation du millepertuis en voie externe est surtout connue pour la fameuse « huile rouge ».

Réalisation de l’huile rouge de millepertuis

Ramassez des sommités fleuries sans aucune trace de rosée, faites un prêt-séchage d’une demi-journée, puis mettez les fleurs bien tassées dans un flacon propre et les couvrir d’huile d’olive. Laissez entre deux et quatre semaines au soleil suivant le taux d’ensoleillement chez vous. Filtrer avec expression (ça veut dire bien presser les fleurs pour en extraire les principes actifs), ajoutez quelques gouttes d’une essentielle de lavande pour la conservation puis garder au noir dans un endroit à l’abri des écarts de température.

Propriétés de l’huile rouge de millepertuis

IMG_4691Les propriétés de cette huile sont : remarquable cicatrisante, hémostatique (arrête les saignements), antiseptique, antalgique, anti-inflammatoire. Elle est très efficace contre les brûlures, les coups de soleil les contusions. Elle peut aussi être utilisée en massage pour les sciatiques, les rhumatismes. Attention toutefois, c’est une huile photo sensibilisante.

Le millepertuis était considéré autrefois comme une herbe sacrée, appelé aussi « chasse – diable ». Le millepertuis passé pour préserver les maisons des mauvais esprits ce qui explique la coutume de le suspendre à la porte d’entrée.

J’espère que je vous aurais donné envie d’utiliser cette magnifique plante.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à me laisser votre commentaire ci-dessous.

vulputate, commodo pulvinar accumsan elementum Sed ut commodo sed dictum leo. consectetur