Une alimentation saine et équilibrée est essentielle à notre santé d’aujourd’hui et de demain. Elle a également un impact sur notre énergie, nos émotions, notre moral. Se nourrir signifie bien plus que « simplement manger pour vivre ». Apprenons à nos enfants à se nourrir en conscience pour leur santé et pour le bien de la planète !

Dans cet article rédigé par une collègue blogueuse, vous découvrirez 4 raisons de transmettre les bases d’une alimentation saine et équilibrée à nos enfants et des astuces pour y parvenir.

C’est un article invité ! késako ?

C’est une première sur le blog de l’Oasis des 3 Chênes. Une collègue bloggueuse m’a proposé de rédiger un article sur la nutrition et les enfants. Le sujet m’ayant semblé intéressant, j’ai accepté. Je lui laisse donc la parole pour cet article. Bonne lecture !

Bonjour à tous,

Je tiens tout d’abord à remercier Murielle d’accepter de publier un de mes articles. Je suis Nathalie Mertens, Conseillère en Nutrition certifiée Cerden, créatrice du blog nutri-momes.com et maman de 3 enfants.  Ma philosophie : « Aliments sains, enfants sereins ». J’ai à cœur de partager un maximum d’informations et d’astuces afin que vous ayez les clés pour nourrir vos enfants (et vous-même) de manière saine et équilibrée.

J’imagine que si vous lisez le blog de Murielle, vous savez déjà qu’une alimentation saine et équilibrée est essentielle à notre santé d’aujourd’hui et de demain. Elle a également un impact sur notre énergie, nos émotions, notre moral. Se nourrir signifie bien plus que « simplement manger pour vivre ».

Apprenons à nos enfants (et peut-être aussi à notre conjoint) l’importance de se nourrir en conscience pour leur santé et pour le bien de la planète ! Dans cet article, je vais vous donner 4 raisons de le faire et des astuces pour y parvenir.

De l’importance de transmettre les bases d’une alimentation saine et équilibrée à nos enfants

  1. Transmettre

Nous ne serons pas toujours là pour nourrir de manière saine et équilibrée nos enfants. Alors, inculquons-leur de bonnes habitudes alimentaires.

Nos enfants sont des éponges : ils absorbent ce qu’on leur dit mais également ce qu’ils nous voient faire ! Et ils le reproduiront  très certainement lorsqu’ils seront adultes. « Si mes parents le faisaient, c’est que c’est une bonne chose ». Si vous achetez tout le temps des plats industriels tout préparés, vos enfants penseront que c’est ça qu’il faut manger. Ils ne penseront pas que c’est néfaste pour leur santé.

S’ils vous voient cuisiner, ils comprendront que c’est normal.

Le petit +: Vous voir prendre du plaisir à cuisiner. Si vous tirez la tête chaque soir en cuisinant, ils n’auront certainement pas envie de vous rejoindre dans la cuisine ou de cuisiner quand ils seront adultes !

  1. Enfant = adulte de demain

Nos enfants sont les adultes de demain. Tout ce que vous leur apprenez aujourd’hui restera en eux toute leur vie ! Alors même s’ils boudent vos repas, certains légumes, etc. sachez que leur goût peut évoluer dans l’avenir. Petite, j’étais TRES difficile pour les repas et maintenant, je suis conseillère en nutrition certifiée Cerden ! Mes parents ne l’auraient jamais imaginé  😉

Mes enfants râlent devant certains plats, soupirent parfois quand je leur tends la énième épice à saupoudrer dans leur assiette pour ses bienfaits nutritionnels. Je persévère quand même car je sais que derrière leur attitude, ils enregistrent tout et s’en serviront plus tard. Je fais j’essaie de faire preuve de patience.

Nos enfants transmettront plus tard ce qu’ils ont appris à leur conjoint et leurs enfants. Oui, nous reproduisons ce que nous avons connu dans notre enfance (ou nous faisons exactement le contraire. Mais ça, c’est un autre débat!). Alors ça en vaut la peine !

  1. Écologie

Apprenons à nos enfants à prendre soin de la planète et à respecter les modes de culture.

Mode de culture

Des études ont démontré que pour avoir la quantité de vitamine A d’une pêche de 1950, il nous faudrait en manger 26 actuellement !

📌 Note de Murielle :  à ce sujet, je vous invite à lire l’article que j’avais écrit sur la différence nutritionnelle entre nos fruits et légumes entre 1950 et 2015.

Les raisons?

  • Les sols pauvres
  • Les fruits et légumes sont cueillis trop tôt
  • Les traitements chimiques pour la conservation
  • La croissance accélérée due à l’engrais.

Plus le rendement est élevé, moins les bons nutriments sont présents.

Proximité

Apprenez-leur à éviter un maximum les produits qui viennent de loin. Pourquoi ?

  • Les aliments qui viennent de loin sont acheminés par bateaux, camions, etc., donc polluent la planète.
  • Les aliments sont souvent cueillis trop tôt, donc, possèdent moins de bons nutriments.
  • Des produits néfastes pour la santé sont utilisés pour empêcher les fruits et légumes de mûrir avant d’arriver dans nos grandes surfaces.
  • Aidons nos petits producteurs locaux 🙂

Et évitons aussi les (sur)emballages, le plastique (qui est nocif pour la santé car il contient des perturbateurs endocriniens).

Favorisez le vrac, les sacs en tissu. De plus en plus de magasins s’ouvrent dans cette optique. Méfiez-vous cependant de certaines grandes surfaces qui se mettent au vrac et en profite pour augmenter le prix des aliments!

Revenons à une agriculture locale et respectueuse.

  1. La culture générale

Vous seriez étonnés du nombre d’enfants qui ignorent la provenance des aliments, leur aspect « naturel ». Non, les légumes ne poussent pas en petits cubes dans les grandes surfaces…

Ils ignorent aussi la diversité des aliments et notamment dans une même catégorie : tous les poivrons, par exemple, ne sont pas rouges.

Apprenez-leur le rôle des agriculteurs, des éleveurs, etc. Visitez des fermes, des marchés avec vos enfants.

5 astuces pour transmettre les bases d’une alimentation saine été équilibrée à nos enfants

Cuisiner avec son enfant

Invitez vos enfants dans la cuisine. J’ai 3 enfants et j’ai fait l’erreur pour mes deux grandes filles de ne pas les inclure, petites, dans la création des repas. Je me suis rattrapée ces dernières années. Depuis, ma 2ème cuisine de temps en temps avec moi. Par contre, ma 1ère ne met pas beaucoup les pieds dans la cuisine alors que j’adorerais partager ces moments avec elle.

Mon 3ème, quant à lui, est dans la cuisine avec moi depuis qu’il est bébé. Il a 2 ans et demi et il adore ça  🙂

Dès son plus jeune âge, vous pouvez cuisiner avec votre enfant. Découvrez ici les capacités des enfants en cuisine.

La cuisine est un lieu de découverte et de création quand on y réfléchit : découvrir la texture, l’odeur, la couleur des différents aliments. Ça vous permettra aussi de partager une activité avec votre enfant, de passer un moment de qualité avec lui. Les enfants sont avides d’apprendre, profitons-en !

Créez un potager avec votre enfant

Créez un potager avec votre enfant. Si vous avez un jardin, faites-vous plaisir :-). Prenez une grande parcelle ou débuter par un carré potager.

Il est aussi possible de créer un potager vertical sur une terrasse.

Vous pouvez même simplement planter quelques graines dans un pot que vous mettrez dans la cuisine ou dans votre salon. Faites-y pousser des herbes aromatiques ou pourquoi pas du cresson? Montrez les graines à votre enfant et ce qu’elles deviennent dans les jours et les semaines qui suivent. C’est une activité ludique et qui enseigne aussi la patience 😉

Découvrez ici tout ce que vous pouvez apprendre à votre enfant par le biais d’un potager.

Et les fruits et légumes ont bien meilleur goût ! Mangez une tomate cerise de votre jardin et une des grandes surfaces, vous goûterez tout de suite la différence !

Faire des courses sur un marché de producteurs

Allez faire un tour au marché avec vos enfants. Faites-lui découvrir les différents fruits et légumes des étals. Et pourquoi ne pas lui proposer à chaque fois d’acheter un nouveau fruit ou légume à cuisiner à la maison?

Une journée à la ferme

De plus en plus de fermes vendent directement leurs produits. Allez les découvrir avec vos enfants, discutez avec l’agriculteur.

Les légumes et fruits

Pour la santé de vos enfants, intégrer au minimum un fruit ou un légume à chaque repas. Essayez qu’ils mangent plus de légumes que de fruits sur leur journée car ils contiennent moins de sucre.

Les légumes perdent une partie de leurs bons nutriments lors de la cuisson. Faites dès lors la part belle aux légumes crus 🙂

Comment faire manger des légumes crus à vos enfants?

  • Sous forme d’apéro-dînatoire : bâtonnets de carottes, morceaux de brocoli ou de chou-fleur à faire tremper dans une sauce maison. Tomates cerises, concombre, poivrons, etc.
  • Mettez-en dans les lunch box de vos enfants pour varier du sandwich jambon-beurre.

Nathalie Mertens, Conseillère en Nutrition certifiée Cerden, créatrice du blog nutri-momes.com et maman de 3 enfants.

Vous avez apprécié cet article ? N’hésitez pas à me poster un commentaire en-dessous, c’est fait pour.