Des lasagnes comme vous n’en avez jamais mangées… un pur délice de l’Oasis

c’est ce qu’il y a de génial avec le cru on peut préparer des plats exquis et ne pas se sentir lourds après le repas.

Ingrédients

Pour un plat de 26cm de diamètre et 6-8 parts

Sauce tomate :

Pour environ 450ml de sauce tomate

  • 3 belles tomates
  • 1 poignée de tomates séchées
  • 1 petit bouquet de basilic
  • 1 cc oignon déshydraté
  • 1 gousse d’ail
  • huile d’olive
  • 1 cc de mélange d’herbes aromatiques de l’Oasis (origan, coriandre, sauge, thym, romarin)
  • Assaisonnement à votre convenance : sel (ou alternative), poivre

Couches des lasagnes :

  • 2 courgettes découpées en fines lanières
  • Une petite barquette de champignons de Paris découpés en tranches
  • 1 petite poignée d’olives (de l’Oasis) dénoyautées et découpées en morceaux
  • Feuillage vert sombre : un petit saladier. Dans le cas de ces lasagnes j’ai utilisé un mixte d’herbes de l’Oasis :
    • 1 petit bouquet de tétragone cornue,
    • 2 grandes feuilles de bettes (sans la tige que j’ai gardée pour le jus du soir)
    • 2 grandes feuilles de chou (sans la tige que j’ai gardée pour le jus du soir)
    • 1 grosse poignée de pourpier
    • coriandre vietnamienne,
    • roquette

Fromage de noix de cajou

  • 2 tasses (style tasse à café) de noix de cajou trempées 8 heures
  • 1 tasse d’eau
  • 1 cc jus de citron
  • 1 gousse d’ail
  • Piment malaguete
  • 1 à 2 cs de levure alimentaire
  • Sel ou alternative

 

Préparation

Préparation du fromage

Commencer par préparer le fromage en mixant les noix de cajou (égouttées) et l’eau dans un blender puissant pour avoir une jolie texture.

Astuce : si vous n’avez qu’un petit blender, broyer tout d’abord les cajous avec votre broyeur-extracteur de jus puis mettre le broyat de cajou et l’eau dans le blender.

Ajouter le reste des ingrédients et mixer de nouveau. Goûter et rectifier si nécessaire selon vos goûts. Réserver au frais pour que le fromage fige. Si l’on aime la saveur de fromage, on peut aussi faire fermenter le fromage (selon la température entre une demi journée à 1 journée). Voir ici la recette du fromage de noix (recette valable pour tout type de noix).

Préparation des différents ingrédients pour les couches

Découper les courgettes en fine lanière et les mettre à tremper dans de l’eau salée le temps de préparer le reste des ingrédients et la sauce tomate. Ensuite les rincer, les mettre à égoutter dans une passoire puis les passer dans un torchon propre et sec pour les essuyer.

Découper les champignons

Dénoyauter les olives et les découper en morceaux grossiers

Aller cueillir vos herbes vert sombre. Choisir une base neutre (tétragone, pourpier, feuilles de bettes, feuilles de chou doux) qui ajouter éventuellement des herbes plus prononcées qui se marient bien entre elles. Ici coriandre vietnamienne et roquette vont bien ensemble.

Laisser entières les feuilles les plus petites (tétragone, pourpier), découper en lanières les feuilles les plus grandes ou les marquées en goût (bettes, choux, coriandre, roquette). Faire un massage des herbes pour les attendrir. On peut ajouter un peu d’huile d’olive pour le massage.

Sauce tomate

Mixer au blender les différents ingrédients. Goûter et rectifier l’assaisonnement.

Idée de Gabriela Lerner : ajouter 1/3 de tasse de baies de goji trempées.

Parmesan de votre noix préferée

  • 1 tasse de noix trempées puis deshydratée
  • 1 gousse d’ail
  • 1 cc de levure
  • Sel

Mixer les ingrédients dans le blender avec la lame pour ingrédients secs.

Montagne des lasagnes

Étaler la moitié des lanières de courgettes

Mettre 1/3 de la sauce tomate

Ajouter la moitié des champignons et des olives. Mettre par-dessus la moitié du fromage de cajou puis la moitié des herbes vert sombre. Aplatir avce les mains.

Recommencer une superposition de couches courgettes/tomates/champi/olives/fromage de cajou

Terminer par le dernier tiers de sauce tomate

Astuce : comme les sauces tomates crues ont tendance à se déphaser et rendre beaucoup d’eau, je suggère de les préparer un peu en avance. Au moment de s’en servir, on peut passer la sauce dans une passoire et éliminer le surplus d’eau.

Facultatif : parsemer de parmesan de votre noix préférée (ici amandes)

Mettre les lasagnes à déshydrater environ 4 heures.

 

 

nec lectus risus libero id, elit. ipsum libero. massa dictum efficitur.