Dans cet article découvrez 5 conseils pour retrouver votre souveraineté en matière de santé. Au-delà des recommandations habituelles concernant l’alimentation saine, l’activité physique et sommeil, vous allez explorer votre unicité, le vivre ensemble et la joie !

#Conseil santé n°1 : Se rapprocher le plus de qui « je suis », de ma véritable unicité

retrouver son unicitéCe premier conseil est, à mon sens, celui qui va engendrer, soutenir, voir structurer les autres conseils, actions pour tendre vers une santé, une vie de plus en plus harmonieuse. Je vais essayer de vous le faire appréhender, car il est difficile de l’exprimer avec quelques mots.

Selon moi, et donc d’après mon vécu, il est indispensable de se rapprocher le plus de qui « je suis », de sa véritable unicité. Il s’agit ici de renouer avec notre véritable « êtreté », qui a été recouverte, par peur de manque d’amour (entre autres…) de croyances limitantes via notre éducation, l’école, les relations avec nos proches et nos « semblables »… Il est, à mon avis, indispensable de refaire le lien avec notre véritable nature, c’est à dire oser exprimer nos véritables désirs.

Cette position, cette attitude permet de faire l’état des lieux de tous les domaines de notre vie, et de les faire évoluer pour ressentir, de plus en plus, la joie d’être tout simplement ici et maintenant. L’allégresse, la joie de vivre font partie de ces ingrédients subtils qui vont remettre de l’ordre dans la matière. C’est en quelque sorte une observation de soi, de nos structures de pensées, en permanence, qui aujourd’hui porte le nom de développement personnel.

Remettre en question ses croyances limitantes que ce soit par le vivre ensemble ou avec l’aide d’un thérapeute

Il n’est pas évident, voire paradoxal par rapport au sujet de cet article, d’être pratiquement autonome sur cet aspect là. Nous avons parfois des difficultés à déceler par nous même nos schémas de fonctionnement défaillants.

Parfois, un accompagnant thérapeute est nécessaire. Aujourd’hui, ce n’est pas ce qui manque, il y a de nombreux types de thérapeutes du bien-être… il suffit de choisir, d’essayer jusqu’à ce que nous trouvions un accompagnant thérapeute (ou plusieurs) qui nous convienne.

Vivre ensembleCependant, j’ai constaté qu’il n’y a rien de mieux que les relations humaines pour mettre en lumière nos comportements, et par la suite, les améliorer si nécessaire. De plus, cela, est d’autant plus efficace si toutes les personnes impliquées, concernées, sont authentiques et intègrent, elles aussi, le fait, qu’ensemble nous pouvons dépasser nos dysfonctionnements. Riches de nos expériences respectives, nous pouvons alors, nous transmettre les clefs qui ont permis d’avancer lors de nos propres difficultés. Oui, le véritable vivre ensemble, tout en étant soi même, permet d’apporter de précieuses aides pour une santé harmonieuse.

#Conseil santé n°2 : Se bouger

Avant d’enchainer sur le deuxième conseil, je voulais préciser que j’énumère les conseils par ordre d’importance, selon mon vécu, même si « quelque part » ils font partie d’un tout et sont tous interdépendants les un des autres. Mais précisons que ces conseils qui se succèdent, vont permettre au tout de fonctionner de mieux en mieux. Je pense que vous avez saisi le sens de mon partage…

Se bougerLe conseil suivant c’est l’activité physique. J’ai souvent constaté, que l’activité physique, qu’elle soit d’ordre sportive/recréatrice ou d’ordre professionnel, induit des mouvements et exercices respiratoires qui apportent un bien être d’ordre physique et psychique (mental, émotionnel…), ceci, tout en respectant, bien sûr, les limites de son propre corps. Par exemple, rien de mieux qu’une bonne marche ou une course à pied, pour éclaircir ou obtenir des idées lumineuses à une question qui trotte sans cesse dans notre tête.

Et aussi, c’est tellement agréable de ressentir la légèreté, le bien être procuré par une activité physique régulière (au moins trois fois par semaine). J’ai également, souvent constaté, y compris sur moi même, que les artisans ont en général une santé de fer, ne sont pratiquement jamais malades. Comme si ce genre d’activité physique avait des répercussions positives, entre autres, sur les mécanismes de l’entretien de la physiologie du corps. Bref, nous avons toujours entendu, que ce soit par les médias, par le corps médical et même par notre entourage, que les activités physiques sont excellentes pour la santé.

#Conseil santé n°3 : Une alimentation saine

FruitsPour le troisième conseil, je vais enfin vous parler de l’importance de la façon dont nous nous nourrissons. Une alimentation composée d’aliments les moins transformés possibles, obtenus avec des impacts minimes sur notre environnement, contribue à du mieux être tant physiquement que, vous l’aurez deviné, psychiquement.

Pour le constater, rien de tel que de le ressentir en nous, et surtout ne rien s’interdire… Je veux préciser par là, que si après quelques jours d’une cuisine saine, une envie subite de frites surgit, allez y, faites vous plaisir (en général, le plaisir dure quelques minutes, la dégustation ! Ensuite, souvent, la digestion, ce n’est plus « pareil » !). C’est ainsi que nous ressentirons la différence, et à force nous nous détacherons, petit à petit, plus souvent des aliments qui affaiblissent notre énergie vitale. Déjà, pour commencer, le régime méditerranéen est une bonne entrée en la matière. Puis si l’envie, le plaisir d’améliorer, de sublimer votre alimentation apparaît, alors vous pouvez transiter vers l’alimentation vivante. Ajouter + de cru au menu, des jus, des graines germées, des algues… ne pourra que redonner de la vitalité à votre organisme.

#Conseil santé n°4 : La joie

Une vie allègre, joyeuse qui nourrit tout votre être, au sein de laquelle les activités physiques sont bien au rendez-vous, avec en plus une alimentation bien adaptée a votre physiologie, hé bien, cela est déjà un vaste programme à mener quotidiennement.

#Conseil santé n°5 : Le sommeil

Les deux derniers conseils, découlent tout naturellement de ceux qui précèdent : tendre le plus possible vers une bonne qualité et une bonne place du sommeil.

#BONUS, un dernier conseil santé : être acteur, s’informer

CheminEt pour finir, un dernier conseil qui rejoint un peu le premier : il s’agit de s’informer par soi-même, de devenir acteur de sa vie, sans évidemment devenir paranoïaque et obsédé par la santé à tout prix, et donc oser sortir parfois des conseils de la médecine classique pour aller explorer d’autres alternatives de santé qui nous permettront de nous rendre compte que finalement, les conditions qui mènent à une santé radieuse, sont simples et remplies de bon sens.

Voici les conseils dont je voulais vous faire part, tout en sachant évidemment qu’à partir de ceux-ci, émergeront d’autres conseils, plus pertinents, et plus adaptés à chaque instant, moment de votre vie. Pour résumer, à nous de savoir de mieux en mieux écouter cette voix sage qui jaillit en nous, riches en messages et conseils, pour accompagner cet infatigable désir qu’à la vie de créer, d’évoluer vers…. nos rêves les plus fous !!!

Article rédigé par Jorge ALVES.

Avez-vous apprécié cet article ?

=> Encouragez le super rédacteur occasionnel dixit Jorge 😉 Mettez le paquet : partagez l’article par mail, sur Facebook et postez-lui un commentaire ci-dessous !

 

Crédits photos :

risus. Praesent sit nec consectetur lectus dapibus leo Aliquam id