De fin août à mi-novembre 2012, nous avons entrepris la rénovation écologique du bâtiment en pisé dont le toit était à moitié écroulé. Il était temps de refaire le toit car les maisons en pisé sont biodégradables ! sans de bonnes bottes et un bon chapeau, elles reviennent d’elles-même à la terre.

Déroulement du chantier :

Partie 1 : arases des murs

La première étape a été de démonter le reste du toit en place puis de nettoyer le haut des murs en pisé, faire tomber ce qui doit l’être. Ensuite il a fallu faire les arase, c’est à dire, mettre au propre le haut des murs. Nous avons opté pour le béton, par simplicité pour trouver les matériaux, et par sécurité pour avoir un chaînage solide qui supporte ensuite le poids du toit et évite que les murs en pisé s’ouvrent vers l’extérieur. Cette étape a été réalisée de fin août à fin septembre soit environ un mois de travail à 4 personnes.

Voir le diaporama photo de l’arase des murs

Partie 2 : Arrivée des matériaux, Charpente

Nous avons fait venir de France le bois de la charpente afin de mettre en oeuvre du pin douglas qui ne nécessite aucun traitement contre les parasites du bois.

La charpente est une charpente simple à double pans sans difficultés techniques majeures ce qui nous a permis de réaliser le chantier nous même :

  • mise en place des poutres faitières (2 de 8 mètres de longueur, 2 de 7 mètres) puis assemblage deux à deux,
  • pose des sablières sur les arases en béton, fixation à l’aide de gougeons
  • pose des chevrons
  • pose des entretoises

Voir le diaporama photo de l’arrivée des matériaux et de la pose de la charpente

Partie 3 : isolation écologique en chaux/chanvre

Nous avons ensuite réalisé l’isolation en chaux-chanvre, cela représente un gros travail de mise en oeuvre. Quelques chiffres pour se donner une idée, une dizaine de jours à 2 personnes, 17 mètres cubes de mélange, 120 bétonnières, 150 m2 de toit.

Les étapes pour poser l’isolation en chaux-chanvre sont les suivantes :

  • agrafer les nattes de roseaux sur le dessous des chevrons. Afin que la fixation soit plus sûre, nous avons passé un fil métallique de 0.8mm de part et d’autre des nattes (nattes 1.5m de large, chevrons espacés de 50cm), Jorge a aussi rajouté deux tasseaux contre les chevrons de part et d’autres de chaque natte pour une meilleure fixation.
  • visser les planches coffrages dessous les nattes de roseaux

ATTENTION ! pour les 2 étapes suivante, on utilise de la chaux aérienne, corrosive par contact avec la peau et les muqueuses, les protections sont indispensables : au minimum gants, lunettes, vêtements de travail, masque (pour celui qui fait le mélange, surtout s’il y a du vent).

  • réalisation du mélange à la bétonnière: chaux, chenevotte (paillettes de chanvre), pierre ponce, eau. Vérification de la qualité du mélange : réaliser une boulette dans la main, la boulette être ferme et la main (gantée!!) doit rester sèche. Idéalement il faudrait un mélangeur autre que la bétonnière, système à pale.
  • mise en place du mélange entre les chevrons, on tasse bien à l’aide d’une truelle de plâtrier. Si le mélange n’est pas super réussi, on trouve des boulettes de chaux que l’on défait à la main (gantée). On a rempli entre les chevrons une épaisseur de 18cm de béton de chaux-chanvre.
  • décoffrage
  • mise en place de chanvre en vrac sur 2cm pour terminer le remplissage entre les chevrons.

Voir le diaporama de la partie isolation

 Partie 4 : couverture

Pour la réalisation de la couverture du toit, les étapes sont les suivantes :

  • mettre les débords des toits (planches de pin douglas sur 60cm) qui sont recouverts d’un pare-pluie
  • sur le reste du toit les panneaux de bois imperméabilisés, puis les tasseaux (une première série fixée sur les chevrons), les contre-tasseaux (une seconde série perpendiculaire)
  • pose des tuiles.

Voir le diaporama de la couverture du toit

Partie 5 : charpente, isolation et couverture du toit partie nord

En 10 jours, nous avons refait toutes les étapes pour la partie nord (1/3 de la surface totale du toit)

cela m’a permis de refaire des photos de quelques détails techniques que j’avais oubliés.

Voir le diaporama du chantier du toit partie nord

Un grand grand merci aux personnes qui sont venues nous aider :

  • tout le mois de Septembre : Michèle, Michel dit Ygor, Serge le maçon, Michel le maraicher.
  • courant octobre et novembre : Silvia, Stefan et Maaika, Damien, Xana e Luis.

????????????????????

 

ipsum ut elit. venenatis, elit. mi, lectus efficitur.