La galette des rois, souvent j’en apprécie la première bouchée mais peine à terminer la part, trop grasse, trop lourde… et finalement, le principal plaisir de la galette, c’est surtout de trouver la fève, non ?

Alors, pour vous faire découvrir le plaisir d’une galette légère, je vous ai concocté une recette … testée avec succès! Cette recette est bien loin des principes de l’alimentation vivante et ne comporte pas de graines germées (uniquement des noisettes pré-trempées) mais remplacera avantageusement les galettes traditionnelles.

Ingrédients :

  • deux ronds de pâtes feuilletées
  • 100g d’amandes en poudre
  • 80g de sucre complet bio
  • 2 œufs, 100g de potimarron
  • 1/2 verre de lait d’amande
  • 2 gouttes d’huile essentielle d’amande amère (facultatif)
  • 1/2 tasse de noisettes pré-trempées une nuit (facultatif) … une fève et un petit sujet !

Préparation :

Préparer la frangipane :

mélanger le sucre et les deux jaunes d’oeuf pour obtenir un mélange mousseux.

ajouter les amandes en poudre, le potimarron (que l’on aura au préalable épluché et râpé) et le lait d’amande.

nota : si l’on dispose d’huile essentielle d’amande amère, il est possible d’ajouter préalablement au lait d’amande 2 gouttes à diluer dans le lait. Ne pas utiliser  les arômes (amande amère, café ou autre) obtenus par synthèse chimique (genre Vahiné) !

ajouter les noisettes

monter les blanc d’oeuf en neige et les ajouter délicatement à la farce.

Étaler sur le premier rond de pâte feuilletée la frangipane, ne pas oublier de poser la fève et le petit sujet, humecter les bords du rond de pâte, poser par dessus le second rond de pâte.

Souder les bords des deux ronds ensemble puis les rouler légèrement vers l’intérieur.

Si l’on dispose d’un jaune d’œuf sous la main, le diluer avec un peu d’eau et le passer sur le dessus de la galette pour la faire dorer. Dans cette recette, j’ai passé simplement du lait d’amande.

Inciser légèrement le dessus de la galette pour la décorer en losanges, strier au couteau les bords et mettre au four à 175°C (Thermostat 8) pendant 25 min. Surveiller la galette, quand çà sent bon et que c’est doré partout, elle est cuite.

dolor libero. commodo ut sit elementum Donec facilisis nec accumsan