Voilà, j’ai fait pousser le petit piment d’ici, le piment malaguete, très piquant.

Voir sur la photo les petits piments rouges qui poussent la tête en l’air.

Ensuite, je me suis retrouvée devant de jolis plants chargés de piments, perplexe comme face à mon premier pot de purée d’amande il y a quelques années : « Comment çà s’utilise ? ». Sans doute évident pour les gens qui sont nés avec du malaguete dans le jardin mais pas pour moi originaire du nord de la la France !

Je l’ai donc utilisé de deux manières cette année : pour faire de l’huile piquante et pour faire du piment fort en poudre. Si vous connaissez d’autres utilisations, notamment en frais, n’hésitez pas à me les envoyer ! pour l’instant je n’ai pas eu l’audace de l’utiliser en frais, j’ai peur de devoir jeter toute ma préparation immangeable car trop piquante ! je l’ai quand même testé au jardin, si on mange un tout petit bout de l’extrémité, çà va et si l’on commence à manger une partie qui a touché des graines, çà brûle !

Réalisation de piment fort en poudre

J’ai d’abord fait sécher tête en bas un joli bouquet de piments malaguete dans la cuisine pendant de nombreuses semaines. Lorsque les piments étaient bien séchés, je les ai ouverts, j’ai retiré les semences et j’ai gardé en flacon (jusqu’à avoir une fiche électrique) les peaux de piments séchés. Ensuite je les ai passé au blender avec la petite lame pour les réduire en poudre.

Alors attention, ne faites pas comme moi. Les piments malaguete c’est très très piquants et j’ai donc compris pourquoi il faut mettre des gants quand on retire les semences. Je l’ai lu mais évidemment la première fois, on n’y fait pas attention. Que se passe-il ? on a les doigts qui piquent et malheur si on se gratte ensuite les yeux !! et vous pouvez les laver, çà ne part pas avant au moins 2 jours.

Réalisation d’huile piquante pour les pizza crues

C’est vraiment très simple, il suffit pareillement de faire sécher les piments puis lorsqu’ils sont bien secs, les ouvrir en faisant une fente avec un couteau puis les mettre à tremper dans de l’huile d’olive. Au début ils vont flotter quelques jours puis ils vont couler.

Par contre, il ne faut pas utiliser des piments frais, j’ai essayé, ils prennent de la moisissure blanche et çà risque de gâcher l’ensemble de l’huile. Si cela arrive avec un des piments secs que vous avez mis à tremper, l’enlever dès que vous vous en apercevez.

vulputate, lectus ut elementum libero eget Aenean fringilla consequat. facilisis leo. mattis