Ingrédients :

  • version crue : feuille de nori deshydratées*, farce principale : fromage d’amande,
  • version cuite : feuille de nori deshydratées*, farce principale : riz 1/2 complet biologique en vrac et riz noir du Canada,
  • Farce complémentaire : les possibilités sont infinies selon les légumes de saison, les graines germées et jeunes pousses que vous avez sous la main
    • ma version préférée : batonnets de carottes, lamelles d’avocat, pickes de gingembre, graines germées
    • version de la photo : 1 tomate, haricots mungo en jeunes pousses, pickles de gingembre, graines de tournesol germées

     

Préparation :

Version Crue :

3 jours avant votre recette, préparer le fromage d’amandes. Vous pouvez vous référer à la préparation du lait d’amande maison. Outre le lait d’amande, vous allez obtenir de la pulpe d’amandes. Mettre un peu de tamari avec cette pâte et laisser fermenter à température ambiante pendant 1 à 2 journées. Avec la fermentation, la pâte va développer un goût légèrement acidulé, goûtez pour tester quand le fromage vous plaît gustativement.

Mettre la feuille de nori sur une natte de bambou ou directement sur le plan de travail.

Mettre au centre une ligne de la farce principale au fromage d’amande.

Compléter avec une farce secondaire de votre choix : carottes en batonnets, lamelles d’avocat, pickes de gingembre, graines germées à volume (alfalfa, trèfle rouge), jeunes pousses (tournesol, mungo, petits pois…)

Mouiller les 2 tiers extrêmes de la feuille de nori. Amener le tiers du bas sur la farce. Mettre en forme, on tente de rouler et de compresser la farce puis on fait rouler sur le tiers du haut. Il est possible de mettre en forme à la main ou de s’aider d’une natte en bambou. Mettre au frais puis détailler en tronçons à l’aide d’un bon couteau.

 

Version Riz cuit :

Faire un mélange de riz dans les proportions approximatives de 3/4 de riz demi-complet biologique et 1/4 de riz noir. Procéder à la cuisson du riz. Dans la pratique, cette recette est idéale pour utiliser un restant de riz. Le mélange de riz noir et de riz complet donnera un mélange de couleur violette.

Sur le tiers central de la feuille de nori, disposer le riz cuit (qui est donc refroidi) sur une épaisseur d’environ 1cm. Pour cette recette, un riz un peu trop cuit voire collant est parfait.

Ajouter les haricots mungo. On peut ôter les racines et faire dépasser de chaque côté les jeunes pousses pour la décoration. Disposer quelques quartiers de tomates, quelques pickles de gingembre et 1 cas de graines de tournesol.

*la nori est une algue. Vous pouvez trouver des feuilles de nori deshydratées en magasin bio.

 

risus. dolor massa vulputate, nec at