Partez à la découverte du caroubier, arbre à chocolat pour les intimes. Dans cet article vous découvrirez l’utilité du caroubier dans une forêt fruitière en permaculture, ses gousses savoureuses que vous pourrez croquer, sa farine de caroube pour réaliser de merveilleux pudding et si tout cela vous donne l’eau à la bouche, vous pourrez lire un descriptif botanique pour entrer un peu plus dans l’intimité de l’arbre à chocolat.

Le caroubier ou l’arbre à chocolat, une de nos découvertes botaniques et culinaires au Portugal ! C’est un arbre que nous avons croisé pour la première fois en Algarve, avec ses longues gousses marron foncées pendantes. Puis nous avons découvert un magnifique spécimen à 20minutes à pied de l’Oasis des 3 Chênes en pleine forêt. Malheureusement pour cet exemplaire, il est seul… et ne donnera ainsi jamais de fruit.

Le caroubier et la caroube

Je l’appelle l’arbre à chocolat. Le caroubier est un arbre du Sud du Portugal, à feuillage persistant, jusqu’à 10m, vigoureux. Ses fruits sont de grandes gousses (selon les variétés) jusqu’à 20cm, linéaires oblongues, aplaties, brunâtres, pendantes. Ce sont les gousses que l’on appelle caroube.

Les graines sont enrobées dans une pulpe noirâtre sucrée et rafraichissante. Les gousses broyées en farine sont utilisées comme succédané du chocolat dans diverses préparations culinaires. On peut trouver de la farine torréfiée ou non.

Comment ça se consomme ?

Les gousses du caroubier peuvent se consommer telles quelles sont, il suffit simplement de les croquer, bien les mâcher et recracher les graines très dures. Qu’est ce que c’est bon ! Avant d’expérimenter les gousses crues je connaissais la caroube, vendue dans les boutiques bio de Lisbonne sous forme de farine. Cette farine à la saveur incomparable est très intéressante à intégrer dans des desserts crus. Associées aux fèves de cacao crues, il est possible de confectionner des desserts rapides et très gourmands !

Retrouvez ci-dessous les recettes à la caroube de l’Oasis des 3 Chênes :

Création d’une forêt fruitière, plantation de caroubier

Fiche botanique et usages du caroubier

Nomenclature Botanique

Nom français : Caroubier, carouge, fève de Pythagore, figuier d’Egypte, pain de saint Jean-Baptiste, arbres à saucisses

Nom portugais : Alfarrobeira, fava-rica, figueira-do-Egipto

Nom latin : ceratonia siliqua

Famille : Fabacées

Description botanique

Arbre ou arbuste à feuilage persistant, jusqu’à 10m, vigoureux. Feuilles vert foncé et coriaces, pennées, sans foliole terminale, 2-5 paires de folioles cordiformes à arrondies, entières. Fleurs vertes ou rougeatres, mâles ou  hermaphrodites, petites, en courtes grappes latérales, 5 courts sépales, pas de pétales. Grande gousse (selon les variétés) jusqu’à 20cm, linéaire oblongue, aplatie, brunâtre, pendante.

Floraison : juillet à novembre.

Habitat : Terrains rocailleux, secs, garrigues, maquis, lisière des bois, bords des champs et fourrés, souvent cultivé. Le caroubier pousse sur des sols pauvres et sous des climats tempérés chauds. On dit que le caroubier veut avoir le spectacle de la mer ; Au Portugal, on le trouve surtout dans la zone de l’Algarve et de façon plus anecdotique dans l’Alentejo.

Composition et Propriétés

Les gousses contiennent des sucres (jusqu’à70%), tanins, graisses, amidon, protéines. Elle sont riches en vitamines A, B1 et C.

Les gousses de caroube sont nourrissantes, laxatives, diurétiques, anti-inflammatoire.

Usages traditionnels

Les gousses sont une source importante de fourrage pour le bétail. Le caroubier était autrefois très cultivé pour la nourriture des animaux, en particulier des chevaux.

Les graines sont enrobées dans une pulpe noirâtre sucrée et rafraichissante, donnant une boisson alcoolisée par fermentation. Elles sont aussi utilisées comme succédané du chocolat dans diverses préparations culinaires.

Le bois lourd, dur, à grain homogène, est utilisé en ébénisterie, blanc-jaunâtre à l’origine, devenant rose à rouge, en marqueterie et en charronage ( réparation des chariots).

Les grosses graines, de masse remarquablement constante, servaient autrefois d’unité de poids aux joailliers (1 carat = 200mgr).

Usage médicinal

Dans l’Egypte ancienne, les gousses du caroubier, mélangées à de la bouillie d’avoine, à du miel et à de la cire, soignaient la diarrhée. Les caroubes figuraient également dans des préparations vermifuges et soignaient troubles visuels et infections oculaires. Dioscoride écrivait que les caroubes apaisaient les maux d’estomac et facilitaient la digestion. La pulpe du fruit a longtemps été utilisée comme une confiserie et employée dans les boissons alcoolisées. Transformée en farine, cette pulpe est à la base des boissons parfumées au cacao.

Usage actuel en phytothérapie :

Bien que la caroube soit nourrissante et laxative, en décoction la pulpe est antidiarrhéique et légèrement purifiante. Elle soulage également l’irritation du colon. La caroube est utilisée pour traiter les gastro-entérites du nourrisson, les toxicoses et les diarrhées chez l’adulte. Ajoutée aux biberons de lait, elle empêche les vomissements des nourrissons.

La farine des graines obtenue par broyage de l’albumen fournit la « gomme de caroube » utilisée dans le traitement symptômatique des diarrhées du nourrisson (associer aux carottes et pommes râpées) et comme épaississant dans les vomissements du nourrisson (les pectines de la pulpe du fruit forment un gel visqueux et volumineux qui protège la muqueuse).

Au Portugal

La farine des fruits est utilisée comme succédané du cacao ou du chocolat, comme boisson pour remplacer le café et comme aliment fortifiant sous forme de bouillie.

Usage médicinal :

  • Infusion 20g/1 litre d’eau utilisé dans le traitement de la toux, pour les toux convlsives, pour ses excellentes propriétés pectorales.
  • Sirop : se réalise avec le suc frais des caroubes, avec un poids égal de sucre. Il a des propriétés béchiques et pectorales
  • Infusion des feuilles et des fleurs pour leur richesse en tanins, 40g/1 litre d’eau, dans le traitement des angines, contusions, diarrhées, échymoses, gastrites et vulvites.
  • La pulpe des caroubes est un laxatif doux et pectoral.

 

Vous voulez créer votre propre projet Oasis ? Dans le coffret « Une Oasis pérenne » Dans ce coffret, 22 experts et pionniers fondateurs d’Oasis vous transmettent avec générosité leurs meilleurs conseils. Vous aurez en mains toutes les clefs de réussite pour votre projet d’Oasis !

En savoir plus sur le coffret « Une Oasis pérenne »

A bientôt !

ut at elementum dictum nec quis,